Travaux

26/06/2018

Conférence

Logo-Support.-Dont-punish-e1495524038695.jpg

Pour une autre politique des drogues ?

Dans le cadre de la Journée Mondiale du Support « Don’t Punish », une campagne mondiale visant à promouvoir d’autres politiques des drogues qui mettent la priorité sur la santé publique et les droits humains, l’Espace de Réflexion Éthique Grand Est et l’association Ithaque organise une nouvelle conférence, autour de deux experts. 

Christian Ben Lakhdar est docteur, HDR, en sciences économiques et maître de conférences en économie à l’université catholique de Lille. Son laboratoire de rattachement est le LEM (UMR CNRS 8179). De 2005 à 2009, il a travaillé à l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies.
Membre du Haut Conseil de la Santé Publique, il est aussi membre du Conseil Scientifique de l’INPES et de l’OFDT. Christian Ben Lakhdar est l’auteur de nombreux articles scientifiques portant sur les déterminants socio-économiques des comportements toxicomaniaques et sur l’évaluation des politiques publiques de contrôle des drogues licites et illicites.

Alexandre Feltz est Docteur en médecine diplômé de la faculté de médecine de Strasbourg en 1991. Spécialiste de Médecine générale installé dans le quartier populaire de la gare de la ville de Strasbourg depuis 1993, il est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Strasbourg depuis 1997 et Président du syndicat MG France en Alsace depuis 2006. 
Élu local depuis 2008 issu de la société civile, Alexandre Feltz est adjoint au maire de la ville de Strasbourg et conseiller de l’Eurométropole de Strasbourg. Très engagé dans la prise en charge des usagers de drogues, il a ouvert une des premières microstructures médicales dans son cabinet de médecine généraliste en 1999. 
Il a développé dans le cadre de son mandat, une politique municipale de réduction des risques pour les usagers de drogue, unique en France. Il est notamment le porteur politique de la salle de consommation à moindre risque de la ville de Strasbourg : Argos. 
Enfin, Alexandre Feltz est favorable à la refonte de la loi de 1970 sur les drogues. Il milite pour la dépénalisation des usagers de drogue notamment des utilisateurs de cannabis.

25/05/2018

Conférence

logoAN.jpg

Fin de vie, ouvrons le débat

Dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique, la députée Martine Wonner a donné la parole à :Michel HASSELMANN, Directeur de l'Espace de Réflexion Ethique Grand Est (EREGE) et PU-PH émérite de réanimation médicale.

  • Michel HASSELMANN, Directeur de l'Espace de Réflexion Ethique Grand Est (EREGE) et PU-PH émérite de réanimation médicale.
  • Hélène GEBEL, Ingénieure de recherche de l'EREGE
  • Emmanuel HIRSCH, Professeur d'éthique médicale, Université Paris-Sud-Paris-Saclay.
  • Bernard JEANBLANC, Cardiologue, chef de service d’une unité pour polyhandicapés et d’une unité de vie spécialisée pour les « pauci-relationnels » à la Maison de Santé Bethel
  • Laurent CALVEL, Chef de service des soins palliatifs aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
  • Et avec la présence de Monsieur Yves BUR, Maire de Lingolsheim.

Retrouvez l'intégralité du débat sur https://www.youtube.com/watch?v=UpqjWLlZa8U&feature=youtu.be

(Géo)Politique des drogues

L’Espace de Réflexion Ethique Grand Est (EREGE) et l’association Ithaque en charge de l’accueil, de la prévention et du soin toutes addictions, organisent un cycle de 4 conférences en 2018 autour de la question des drogues et plus globalement du problème de l’addiction, pour tenter d’apporter des ébauches de réponses au débat en cours. 

Pour la première conférence, René Stamm et Jean-Maxence Granier nous ont parlé de la (géo)politique des drogues en Suisse et en France.

René Stamm a travaillé à l’office fédéral des drogues en Suisse et intervient actuellement avec le Groupe Pompidou au Conseil de l’Europe, il introduira le propos en prenant appui sur son expérience autour de la question de la mise en place des politiques de drogue au niveau national et de ses spécificités.

Jean-Maxence Granier traitera quant à lui de l’enjeu des politiques publiques en matière de drogues et de ses évolutions en cours. Il est directeur et fondateur de Think-Out, qui est une agence Marques et Médias. Il est également co-auteur de différents articles ayant pour sujet la question des drogues et des politiques menées actuellement les concernant.

29/03/2018

Rencontres

Documents

Capture.JPG

Forum ouvert de bioéthique

Dans le cadre de la révision des lois de bioéthique et de la consultation lancée par le Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE), l’Espace de Réflexion Ethique Grand Est (EREGE) et la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie (CRSA) Grand Est, ont mis en place un forum ouvert de bioéthique en collaboration avec l’ARS Grand Est.

Deux thèmes ont été abordés :

- Quelle solidarité voulons-nous en matière de santé ?
Comment prendre en compte l’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap ? Quelles règles pour le don d’organes ? Différents ateliers permettront d’interroger notre solidarité sur des sujets médicaux et médico-sociaux importants.
- Quelles technologies pour la médecine de demain ?
Accepteriez-vous d’être opéré par un robot ? La télémédecine est-elle une solution aux déserts médicaux ? Différents ateliers donneront l’opportunité de réfléchir aux impacts des nouvelles techniques médicales, telles que l’intelligence artificielle et la médecine prédictive, sur notre façon de soigner et d’être soigné.

Janvier-Mars 2018

Rencontres

Capture.PNG

Etats généraux de la bioéthique

Pour plus de renseignements sur les états généraux, c'est ici ! 

L’Espace de Réflexion Ethique Grand Est est né début 2018 de la fusion des sites d’appui alsacien, ardennais et lorrain. Toutefois, pour répondre rapidement à la demande du Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé, les états généraux de la bioéthique ont été mis en œuvre de façon indépendante dans les ante-régions, à l’exception du forum ouvert qui s’est tenu à Villers-les-Nancy, avec le soutien de la CRSA.

Deux thématiques ont été analysées en Alsace :

- la prise en charge des personnes âgées et/ou en situation de handicap
- la médecine de demain (télémédecine, intelligence artificielle, etc.)

Pour connaitre l'opinion et les souhaits des Alsaciens sur ces sujets, plusieurs temps de rencontre ont eu lieu :

- 2 entretiens, l’un avec deux représentants de La Manif pour tous et l’autre avec un moine bouddhiste,

- 34 groupes de discussion avec des citoyens représentants toute la diversité de la population

- un forum ouvert.

Au cours de ces manifestations, c’est la parole de 563 personnes (375 femmes – 188 hommes) qui a été recueillie. Le plus jeune avait 15 ans ; la plus âgée avait 94 ans.

Vous trouverez dans les synthèses ci-contre les résultats de ces échanges, qui furent très riches.

14/12/2017

Journées d'études

conference2.jpg

Journée d'étude "Sexualité, intimité et vie en établissement"

Pour la deuxième année consécutive, l'ERERAL a permis à tous les acteurs alsaciens qui travaillent et/ou réfléchissent à des problématiques éthiques de se rencontrer.

Cette année, nous avons parler d'un sujet encore trop souvent tabou : la sexualité en établissement.

La journée s'est déroulée en deux temps : la matinée a donné la place à des conférenciers, tandis que l'après-midi a été l'opportunité pour tous de réfléchir à un cas clinique qui nécessite un raisonnement ainsi qu'une méthodologie éthiques.

Programme :

10h :  "Approche philosophique de la sexualité" (titre provisoire), Pierre Ancet, Maître de Conférences de Philosophie des Sciences, Vice-Président, délégué aux Politiques Culturelles de l'Université de Bourgogne

11h : "Corps, handicaps et sexualités - Liminalité, intimité et construction de l'anormalité", Aggée Célestin Lomo Myazhiom Maître de conférences, HDR en sociologie

12h : "Sexualité et intimité de la personne âgée en établissement" (titre provisoire), Nathalie Laeng, psychologue à l'EHPAD St Joseph, membre d'Alzheimer Alsace 67

13h-14h : buffet déjeunatoire (offert)

14h : "Réadaptation et sexualité" (titre provisoire), Chloé BLUM , médecine physique et de réadaptation, UGECAM

15h : Cas clinique

  • présenté par Sandrine Stora, psychologue à l'Association ADAPEI Papillons Blancs d'Alsace et membre du Réseau V.R.A.I.S. (vie relationnelle, affective, intime et sexuelle) Alsace, Jean Daniel Volet, psychologue à l'Association ADAPEI-Papillons Blancs
  • discuté par Stéphane Carnein, Chef de pôle au CRDS, Claude Mathis, Président de l'ADAPEI du Bas-Rhin, Marie-Christine Pfrimmer, Coordinatrice pédagogique en gérontologie