Actualités

27-28/11/2017

Colloque

Documents

Affiche.JPG

Construction et déconstruction de l'ennemi

27 novembre : De 17h à 19h, à l'Amphithéâtre, Bâtiment CDE, 46 Bld de la Victoire, 67000 Strasbourg

28 novembre :

  • De 8h30 à 18h, à la salle des conférences, La MISHA, 5, allée du Général Rouvillois, 67000 Strasbourg
  • De 18h30 à 20h, à la Libraire Kléber, 1 rue des Francs Bourgesois, 67000 Strasbourg

Entrée libre mais inscription obligatoire à l'adresse nhekpazo@unistra.fr (jusqu'au 20 novembre !)

Avec

  • Pascal Hintermeyer, Professeur de sociologie et directeur de l’Institut de Polémologie à l’UDS,
  • Frédéric Rognon, Professeur de philosophie à l’Université de Strasbourg,
  • Yann-Hervé Martin, Philosophe, Inspecteur régional de philosophie,
  • Régis Lanno, docteur en sociologie,
  • Eric Maulin, professeur de droit public à l’Université de Strasbourg,
  • Pierre Conesa, spécialiste en stratégie internationale, écrivain,
  • Tidola Abdou, Doctorante en Théologie et Sciences Religieuses
  • Gaudiose Vallière Luhahe, Doctorante en éthique - Théologie et
    Sciences Religieuses
  • Jaime Andrès Quintero Gaviria, Professeur à l’Université de Caldas,
    Colombie
  • Christian Grappe, Exégète du Nouveau Testament, directeur de l'ED 270
  • Régine Hunziker-Rodewald, Exégète de l’Ancien Testament
  • Abdelhaq Nabaoui, Président du Conseil Régional du Culte Musulman
  • Olivier Wang Genh, Président de la Communauté Bouddhiste d’Alsace
  • David Lemler, Chargé de cours au Département d’Etudes Hébraïques et
    Juives
28/11/2017

Colloque

Violences.jpg

Colloque sur les violences intrafamiliales

De 9h à 17h

A l'Ecole de Management et de Développement (EMD), Montée de l'université, rue Joseph Biaggi, 13003 Marseille

Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Pré-inscription auprès de divisionfamille@marseille.fr

La violence intrafamiliale à tous les âges est un enjeu sociétal majeur. Cet épiphénomène questionne et fait objet de nombreux rapports et recherches. Où et comment la violence intrafamiliale prend-elle naissance ? Quels en sont les différents aspects ? De quels moyens de prévention dispose-t-on pour endiguer ce phénomène ? Comment permettre aux individus - victimes et auteurs - confrontés à la violence d'y faire face et de sortir de cette spirale relationnelle destructrice ? Quelle est la législation dans ce domaine ? Que permet-elle, quelles en sont les fonctions ?

Avec les interventions de Marcel Rufo, Claire Metz, Philippe Pitaud, Victoria Vanneau, Laurent Puech, Rose-Marie Lagrave

28/11/2017

Rencontres

Capture.JPG

Les Directives Anticipées : A quoi ça sert ?

Mardi 28 novembre 2017, de 17h30 à 19h30

Salle Camille Claudel, 4 rue Camille Claudel, Dijon

Entrée libre

> Télécharger l'invitation

> Accéder à la documentation relative aux Directives Anticipées sur le site du CNSPFV

Plus d'information sur les Débats Publics et les autres missions de l'EREBFC : http://www.erebfc.fr

L'Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté co-organise avec le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie, et avec le soutien de la Mairie de Dijon et l'Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté, une soirée-débat consacrée aux Directives Anticipées.

En présence de :

  • Véronique Fournier - Présidente du CNSPFV
  • Régis Aubry - Directeur de l'Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté
  • Zahia Haddad-Guichard et Nicolas Becoulet - co-président du Comité Régional d'animation des soins palliatifs Bourgogne-Franche-Comté
30/11/2017

Rencontres

cafe-latte-1823066_960_720.jpg

Café éthique sur le thème « Le patient qui refuse les soins »

De 18h à 20 h

Au O2 Thym, 2, rue Le Châtelier – 42100 Saint Etienne

Inscription préalable obligatoire et GRATUITE  : www.ererra.com

Avec  les  participations du Docteur Pascale VASSAL, Directeur adjoint de l’Espace Ethique, Madame Elodie CAMIER LEMOINE, Philosophe, chargée de mission Espace Ethique et du Pr Christian AUBOYER, Médecin réanimateur au CHU de Saint-Etienne et de Madame Marie France CALLU, Maître de conférences Droit, Université Lyon III

04/12/2017

Rencontres

cafe-latte-1823066_960_720.jpg

Café éthique sur le thème « Le patient qui refuse les soins »

De 18h à 20 h

Au Sherrington – 204 B, avenue des Frères Lumières – 69008 Lyon

Inscription préalable obligatoire et GRATUITE  : www.ererra.com

Avec  les  participations du Pr François CHAPUIS, Directeur de l’Espace Ethique, Madame Elodie CAMIER LEMOINE, Philosophe, chargée de mission Espace Ethique et Madame Solenne MORIZE  Elève avocate

13/12/2017

Conférence

colloque2.jpg

La santé communautaire : le pouvoirs par les pairs

De 18h30 à 20h30

CNAM, 2 Rue Conté, Amphi Friedman, accès 33 étage 2, accessible pour PMR, 75003 Paris, France

Inscriptions en ligne

C’est sans doute le champ où le partage des savoirs expérientiels est le mieux identifié. Pourtant, la paire émulation reste encore à explorer.

Témoignages : Alica Jovin, chargée de mission paire émulation et empowerment Croix Rouge Française, AIDS (programmation ultérieure)

Intervenants : Institut Renaudot (programmation ultérieure)

Cet événement fait partie du cycle "Handicaps, dépendance, vulnérabilités et solidarités. Savoirs expérientiels et pouvoir(s) d’agir"
Un cycle de réflexions et de rencontres publiques

Nous assistons depuis plusieurs années à l’émergence d’un rapport nouveau aux nécessités de l’existence – maladie, handicap, vieillesse – qui ne relève ni du témoignage, ni du militantisme. Puisant dans l’expérience quotidienne, les personnes concernées, en situation de vulnérabilité, cherchent à faire reconnaître leurs savoirs particuliers, à se faire une place au sein de la société et, plus largement, à enrichir nos visions du bien commun.

« Pouvoir d’agir » ou encore « empowerment » dit-on depuis quelques années pour désigner l’appropriation individuelle ou collective des pouvoirs dont chacun(e) dispose malgré sa condition, voire grâce à elle. L’enjeu est pour nous d’identifier les pratiques, multiples, que recouvrent ces formes nouvelles d’action et de voir en quoi elles ébranlent nos représentations, les pouvoirs institués et les concepts classiques de l’éthique.

Ce cycle de rencontres publiques sera l’occasion de multiples partages de savoirs et de points de vue ; elles viseront, dans un cadre pluraliste, à décloisonner les expériences sans pour autant les amalgamer. Elles se nourriront notamment des réseaux – Personnes âgées, situations de handicaps, vulnérabilités sociales, bientôt santé mentale - ainsi que d'autres initiatives au plus près des réalités de terrain dont l’Espace éthique Ile-de-France capitalise les expertises depuis plusieurs années.

13/12/2017

Rencontres

cafe-latte-1823066_960_720.jpg

Café éthique sur le thème « Le patient qui refuse les soins »

De 18h30 à 20h30

Au café de la table ronde – 7 , Place Saint-André – Grenoble

Inscription préalable obligatoire et GRATUITE  : www.ererra.com

Avec  les  participations du Pr Robert JUVIN, Directeur adjoint de l’Espace Ethique, Madame Elodie CAMIER LEMOINE, Philosophe, chargée de mission Espace Ethique et Dr Pierre BASSET, Médiateur, Groupe de Réflexion Ethique, PH Douleur Soins Palliatifs, CHU Métropole Savoie, Noelle CARLIN, Docteur en philosophie pratique, Cadre de santé, Grenoble

 

14-15/12/2017

Journées d'études

Capture.JPG

Les prothèses : quels besoins, quelles réponses, quels accès ?

De 9h à 17h

Salle Ourisson, Institut Lebel (Université de Strasbourg)

Entrée libre et gratuite (sans inscription)

L'objectif de cette quatrième séance sera de mettre en avant les principaux aspects, fonctionnements et problématiques entourant la réponse institutionnelle aux besoins matériels des personnes porteuses d'un handicap tel que l'amputation, et nécessitant des dispositifs matériels et aménagements locaux pour permettre leur réadaptation fonctionnelle et leur réinsertion sociale. 

L'accès aux soins et aux matériels de réadaptation fonctionnelle est une question fondamentale pour les personnes porteuses d'un handicap fonctionnel, car il est le garant de leur retour à l'autonomie fonctionnelle et la condition de leurs possibilités de réinsertion dans la sphère sociale et professionnelle. Mais la réponse institutionnelle à des besoins individuels souvent variés est-elle toujours adaptée aux situations de chacun ? La politique de prise en charge des dispositifs prothétiques permet actuellement de garantir à chaque amputé d'accéder à une prothèse adaptée à sa situation. Pourtant, cette politique de la « prothèse pour tous » connait certaines limites et remises en question que nous chercherons à comprendre et questionner au cours de ce séminaire : taux d'abandon inquiétant de la prothèse au bout de quelques années, non-remboursement des revêtements esthétiques ou des dispositifs d'accès aux loisirs, décalage important entre la mise sur le marché de dispositifs innovants et leur inscription à la LPPR, prise en charge limitée des frais annexes d'aménagement à domicile, au travail, ou du véhicule, etc. Comment les institutions médicales et politiques, collectives et globales, peuvent-elles réussir à prendre en compte la grande complexité des situations et besoins individuels ? Dans quelle mesure, et avec quels moyens peuvent-elles y apporter une réponse adaptée ? Cette navigation entre les dimensions éthiques et politiques des systèmes de prise en charge des dispositifs et matériels destinés aux personnes appareillées sera donc au cœur des réflexions et interventions de cette séance du séminaire « corps et prothèses : usages, vécus, contextes ».

Le séminaire se déroulera sur trois demi-journées. La première partie sera consacrée aux questions générales et politiques d'accessibilité aux soins et matériels de santé. Nous nous y familiariserons avec les grandes lois et règles en la matière, ainsi que les problématiques globales auxquelles l'institution doit faire face pour maintenir un équilibre juste entre les besoins des patients et les moyens des soignants. La deuxième partie questionnera plus spécifiquement la question du champ militaire, en raison de son positionnement tout particulier dans la recherche, la prise en charge et sa participation historique au renouvellement et à l'amélioration des dispositifs de réadaptation fonctionnelle. Enfin, la dernière partie permettra sous forme de table-ronde d'échanger sur les problématiques plus « locales » de la prise en charge des soins et matériels, des besoins plus spécifiques des patients, et des possibilités de réponses qui leur sont apportées par les institutions.

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’envoyer un mail à l’adresse : contact@corps-protheses.org

14/12/2017

Journées d'études