Actualités

24-25 Mai 2018

Colloque

Documents

Capture.JPG

De la procréation médicalement assistée élargie à la procréation améliorée

Renseignements : crdp@univ-lille2.fr

Frais d’inscription : 30 euros / gratuit pour les étudiants et les enseignants chercheurs

Inscription du 26 mars au 11 mai 2018 : procreation-amelioree.univ-lille.fr

A la veille de la troisième réforme programmée du droit de la bioéthique, les principales
revendications autour de la procréation et de son renouvellement sont doubles. La
première revendication est celle d’un droit à l’enfant par l’élargissement de l’accès
à l’assistance médicale à la procréation. La seconde revendication est celle d’un droit à
un enfant en bonne santé grâce aux progrès médicaux et aux nouvelles techniques
génétiques.
La tenue d’un colloque sur le renouvellement de la procréation à travers ces deux
revendications permettra de nourrir la réflexion sur les mutations juridiques sollicitées
tant en droit de la bioéthique que corrélativement en droit de la filiation.
Les interdits actuels, dont la plupart sont les piliers fondateurs du droit de la bioéthique,
socle de notre organisation sociétale, vont-ils être simplement ébranlés, remodelés ou
seront-ils détruits ? La réflexion sera menée au-delà des aspects juridiques, de droit
français, de droit comparé et de droit européen, par les apports d’autres disciplines que
sont la génétique, la médecine, la biologie, la science politique, la sociologie, l’éthique
et la sémiotique juridique.

25/05/2018

Conférence

logoAN.jpg

Fin de vie, ouvrons le débat

Réunion publique ouverte à tous
A partir de 19h
A l’Auditorium, Maison des Arts de Lingolsheim, 8 Rue du Château, 67380 Lingolsheim

Dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique, la députée Martine Wonner souhaite donner la parole aux citoyens, avec la participation d’experts tels que :

  • Emmanuel HIRSCH, Professeur d'éthique médicale, Université Paris-Sud-Paris-Saclay.
  • Bernard JEANBLANC, Cardiologue, chef de service d’une unité pour polyhandicapés et d’une unité de vie spécialisée pour les « pauci-relationnels » à la Maison de Santé Bethel
  • Laurent CALVEL, Chef de service des soins palliatifs aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
  • Michel HASSELMANN, Directeur de l'Espace de Réflexion Ethique Grand Est (EREGE) et PU-PH émérite de réanimation médicale.

Et avec la présence de Monsieur Yves Bur, Maire de Lingolsheim.

La bioéthique est une réflexion sur les progrès de la recherche dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé. La réflexion regroupe ainsi les questions éthiques, ou morales, posées par les avancées technologiques ou scientifiques, et l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’être humain.
Les débats portent sur des domaines où le progrès scientifique et technologique interrogent de façon directe la société́ que l’on souhaite pour demain.
Les Etats généraux de la bioéthique sont une phase de débat public préalable à la révision de la loi de bioéthique prévue fin 2018. Cette vaste consultation citoyenne a pour objectif de répondre à la question de savoir « quel monde voulons-nous pour demain ».
Cette réunion publique organisée par la députée Martine Wonner sera l’occasion d’un échange respectueux et ouvert. Chacun doit pouvoir s’emparer du sujet et donner son avis sur des questions sociétales et primordiales qui touchent tous les citoyens tout au long de leur vie. L’ensemble des contributions sera pris en compte et servira à éclairer le législateur dans la rédaction de la loi à venir, l’actuelle loi de bioéthique datant de 2011.

31/05/2018

Journées d'études

Documents

logo-inserm-810x405.jpg

Éthique de la recherche et évolutions normatives

Académie nationale de médecine 16 rue Bonaparte – Paris 6e

De 9h à 16h30

Pour vous inscrire : http://jrs-ceei.evenium-site.com


Les Journées Recherche et Santé sont des séminaires de formation organisés en collaboration avec les Instituts thématiques multi-organismes à l’initiative du Bureau des formations scientifiques et de soutien à la recherche (BFSSR) du Département des ressources humaines de l’Inserm.

La journée du 31 mai sera consacrée au thème suivant : "Éthique de la recherche et évolutions normatives" (cf. programme ci-contre)

08/06/2018

Journées d'études

Capture.JPG

Prothèses implantées et invasives

De 9h à 17h

Entrée libre et gratuite (sans inscription)

Sorbonne Université - Campus Jussieu - Paris. Salle 105 (Tours 25-26, entrée tour 25, 1er étage)
De nos jours, il existe une large gamme de dispositifs implantables, en fonction de la gravité de l’atteinte organique qu’ils ciblent et la maturité de la technologie : du pace-maker cardiaque (implanté depuis 1958, maintenant utilisé en routine clinique, miniaturisé et automatique), au cœur artificiel, en passant par les pompes à insuline, les électrodes de recueil ou de stimulation, ou les prothèses rétiniennes. Il existe aussi diverses options de recherche dans le domaine médical et robotique concernant l’invasivité des dispositifs prothétiques, par exemple l’option de l’implantation ou de la juxtaposition au corps. Notre hypothèse de réflexion est  que ces dispositifs implantés améliorent la qualité de vie, mais loin d’être transparents et d’amener à la « guérison », ils imposent à la personne de redéfinir ses normes de vie (Canguilhem 1966).
 
Le but de cette journée est d’exposer une série de cas, de contextes et d’expériences qui permettront d’examiner comment ces dispositifs modifient le corps et l’image corporelle de la personne, ce qu’implique leur usage, quel type d’efforts ou d’échange d’information sont indispensables pour leur fonctionnement mais aussi ce qu'il est/advient des patients implantés une fois que ces technologies deviennent obsolètes ou sont abandonnées. 
 

Le programme détaillé des conférences et intervenants de chaque journée est disponible sur le site internet du séminaire à l’adresse : www.corps-protheses.org

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’envoyer un mail à l’adresse : contact@corps-protheses.org

29/06/2018

Colloque