Actualités

19/11/2018

Rencontres

Capture.PNG

Santé et numérique : quels enjeux éthiques ?

9h-13h

Institut Imagine, Auditorium, 24 Boulevard du Montparnasse, 75015 Paris

Pour vous inscrire, cliquez-ici

Inscription gratuite et obligatoire. Places limitées. Pour des raisons de sécurité, nous vous prions de vous munir de votre pièce d'identité.

Pr. J-F Delfraissy, Président du Comité Consultatif National d’Ethique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE), et Max Dauchet, Président de la Commission de réflexion sur l'éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique d'Allistene (CERNA), sont heureux de vous convier à la rencontre "Santé et numérique: quels enjeux éthiques ?" A l’occasion de la remise du rapport commandité par le CCNE.

Intervenants :

Stéphanie Combes, rapporteur de la mission Health Data Hub, Ministère des Solidarités et de la Santé
Sophie Crozier, membre du CCNE et coordinatrice pour l’AP-HP de la démarche éthique
Jean-François Delfraissy, Président du CCNE
Pierre-Henri Duée, membre du CCNE et président de la Section Technique du CCNE
Christine Froidevaux, membre de la CERNA, professeure d’Informatique, Université Paris-Saclay
David Gruson, Fondateur initiative Ethik IA, rapporteur du groupe de travail CCNE numérique & santé
Claude Kirchner, membre du CCNE et de la CERNA, rapporteur du groupe de travail CCNE numérique & santé 
Jacques Lucas, Premier Vice-président du Conseil National de l'Ordre des médecins. Délégué Général au Numérique

29/11/2018

Conférence

williamburroughsshotgunart_20150518172358_20150518172446.jpg

Création artistique : William Burroughs à Tanger

De 20h à 22h

12 rue Kuhn – 67000 STRASBOURG

Sur inscription au 0388520404 ou par mail : ithaque@ithaque-asso.fr

Il est devenu courant de parler de drogues à la place des gens. On préconise même une politique des drogues comme si elles faisaient société.Les utilisateurs de substancessont devenus des « UD ». Le domaine aété confié à des experts qui confinent leur savoir à la science du cerveau. Cette évolution est saluée comme un progrès. Elle laissepourtant sur le bas-côté des expériences inouïes. Comme celles de la fécondité artistiqueque le recours aux substances a rendu possibles.

Quand William S. Burroughs arrive dans la ville de Tanger, il trouve une chambre dans un hôtel miteux du quartier chaud de la ville. Sous l’emprise de la morphine, fréquentant les garçons, il écrit. Il le fait de façon compulsive, sans souci de la cohérence ou du sens de son texte. Il invente une nouvelle forme d’écriture qui se terminera par la publication du Festin nu et les cut-ups mis au point avec son amiGysinà Paris.

Cette conférence présentera la fécondité d’un étrange cocktail où prise de substances, amour des garçons et écriture se sont conjugués pour engendrer la révolution littéraire à la source du mouvement artistique de la beat generation.

Par George-Henri Melenotte

30/11/2018

Journées d'études

Documents

Capture.JPG

Les enjeux et la mise en oeuvre de la littératie en santé

Institut national spécialisé d’études territoriales, 1, boulevard d’Austrasie, 54000 Nancy

 

Contacts pour l'inscription

Thomas AUBREGE, responsable du domaine santé, Tél : 03.83.19.22.39 – thomas.aubrege@cnfpt.fr

Séverine CHAMPOUGNY, assistante, Tél : 03.83.19.22.29 – severine.champougny@cnfpt.fr

Sujet d’importance en santé publique, le concept de littératie en santé continue à se développer et à trouver sa place dans la recherche. On entend par littératie la motivation et les compétences des individus à accéder, comprendre, évaluer et utiliser l’information en vue de prendre des décisions concernant leur santé.
Améliorer le niveau de littératie en santé constitue un enjeu majeur de santé publique. Il s’agit dès lors de prendre en compte les environnements dont le niveau de littératie est faible, afin de pouvoir assurer une meilleure communication sur la santé et donner à chacun des clés de compréhension qui pourront l’aider à prendre des décisions en lien avec sa santé.
Comment interroger ce concept dans les politiques publiques, quels sont les leviers pour améliorer la communication pour les personnes ayant un faible niveau de littératie en santé ? Comment permettre aux
professionnels de s’approprier ou construire leurs propres outils et pour quelle finalité (prévenir, accompagner un patient promouvoir la santé) ?

05/12/2018

Journées d'études

bientraitance.jpg

Journée d'étude sur la bientraitance et la maltraitance en établissement

De 10h à 17h

CREF, 5 Rue des Jardins, 68000 Colmar

Entrée libre, sur inscription. Formulaire d'inscription : https://goo.gl/forms/5JtVeviSv7F6UaVc2

Comme chaque année, le site d'appui alsacien de l'Espace de Réflexion Éthique Grand Est propose à tous les membres des comités d'éthique des établissements sanitaires et médico-sociaux et aux personnels intéressés par les questionnements éthiques d'assister à une journée d'étude composée de conférences et d'un cas d'éthique clinique interactif.

Cette année, nous aborderons le sujet de la bientraitance / maltraitance en établissement.

Programme

Matin
9h30 : Accueil
10h : Définition de la bientraitance et de la maltraitance, Frédéric Mennrath, sociologue
11h : Valeurs et contraintes politico-économiques
    o Sophie Feuerstein, Directrice adjointe des Affaires Médicales et de la Recherche Clinique
    o Jean-Louis Bonnet, Président du Conseil d'Administration de la Fondation Vincent de Paul
12h : Conflits de valeurs
    o Pour les professionnels de la vulnérabilité, Alice Casagrande, Directrice formation et vie associative de la FEHAP
    o Pour les usagers, Rita Leonardi-Thirion, France Assos Santé Grand Est

Après-midi
14h : Le regard canadien, Paul Morin, Professeur au Département de service social de l'Université de Sherbrooke ...
15h : Cas d'éthique clinique
17h : Fin

06/12/2018

Conférence